Partager sur :

Un Tag Islamophobe Découvert sur une Maison en France Suscite l'Indignation

Maglor - Le mardi 4 juin, un tag islamophobe a été découvert sur les murs d'une maison dans un village français. La maison, appartenant à un citoyen d'origine arabe, a été vandalisée avec l'inscription : « 2024, les Arabes dans le four crématoire », comme le montre une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux. Cet acte a provoqué une vague d'indignation parmi les internautes et a entraîné une réaction immédiate du Conseil français du culte musulman (CFCM).

CFCM -Maglor

Le CFCM alerte sur l’utilisation abusive de termes péjoratifs et répond aux accusations de Florence Bergeaud-Blackler

Maglor- Paris, 18 mai 2024 - Dans un communiqué de presse diffusé le 13 mai 2024, le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a exprimé ses préoccupations concernant l’utilisation croissante de termes flous et mal définis tels que « islamosphère » et « frérosphère ». Selon le CFCM, ces expressions, souvent employées de manière péjorative et sans une définition claire, contribuent à stigmatiser la communauté musulmane et alimentent un climat de méfiance et de division. Le CFCM a ainsi appelé les acteurs du débat public à adopter un langage plus précis et responsable.

« La France, tu l’aimes, mais tu la quittes » : Pourquoi L'Élite Musulmane quitte la France

Maglor - Depuis des décennies, la France a accueilli et cultivé une population musulmane diversifiée, dont certains membres ont atteint les sommets de l'éducation et de la réussite professionnelle. Pourtant, une tendance silencieuse commence à émerger au sein de cette élite musulmane : un exode discret vers d'autres contrées. Un livre récemment publié, intitulé "La France, tu l'aimes, mais tu la quittes", explore ce phénomène complexe et peu étudié.

France : Eric Zemmour condamné pour des propos islamophobes

Eric Zemmour a été condamné à 5 000 € d’amende pour provocation à la haine religieuse, par la Cour d’Appel de Paris pour avoir déclaré en septembre 2016 à la télévision qu’il fallait donner aux musulmans « le choix entre la France et l’Islam » ont indiqué les médias français.

Le Tribunal a considéré que ses propos « visaient les musulmans dans leur globalité et constituaient une exhortation implicite à la discrimination ». 

Montée des crimes islamophobes en Allemagne

Le nombre d’attaques signalées contre les musulmans et les mosquées en Allemagne en 2017 a été estimé par le gouvernement allemand à 950.

Au moins 33 musulmans ont été blessés dans les attaques, qui comprenaient des agressions contre les femmes musulmanes portant le foulard et les attaques contre les mosquées et les autres institutions islamiques, a précisé le ministère allemand de l'Intérieur dans sa réponse à une question posée par les parlementaires.

Partager sur :