Coronavirus : La Tunisie instaure un couvre-feu

La Tunisie va imposer à compter de mercredi un couvre-feu de 18h00 à 06h00 avec des patrouilles de l'armée dans les rues, a annoncé mardi le président Kaïs Saïed, renforçant les mesures destinées à lutter contre la propagation du coronavirus.

Les mosquées, cafés, souks ont été fermés. La Tunisie, où 24 cas de contamination ont été recensés, a aussi fermé ses frontières terrestres et suspendu les liaisons aériennes internationales.

Saïed a demandé à la population de se déplacer le moins possible durant la journée.

Les frontières terrestres, maritimes et aériennes sont fermées à partir de mercredi et jusqu'au 4 avril au moins, à l'exception de transports commerciaux et de vols spéciaux pour ramener les milliers de touristes et voyageurs bloqués dans le pays.

"La Tunisie demande aux institutions internationales de se montrer compréhensives", a déclaré M. Saied, soulignant les conséquences économiques dramatiques de la crise sanitaire en cours. Il a en outre appelé le Parlement à lancer des projets de loi afin d'amortir l'impact, par exemple en rééchelonnant la dette des entreprises affectées.

24 malades ont été identifiés, en majorité venus de France et Italie, et aucun décès n'a été officiellement répertorié, à la date de 17 mars 2020.