Bocuse d'or : la Tunisie et le Maroc s'invitent dans la prestigieuse compétition

Pour cette nouvelle édition des "Bocuse d'or", de nouveaux pays ont fait leur entrée.

Ainsi, la Tunisie et le Maroc figurent parmi la liste des 24 nationalités. Le monde de la gastronomie est en ébullition avant le verdict attendu mercredi au Salon de la restauration de Lyon (Sirha). Il s’agit, en outre, de la première compétition sans son fondateur, Paul Bocuse, décédé un an plus tôt.

C’est aujourd’hui, son fils, Jérôme, qui préside le prestigieux concours culinaire à Lyon, véritable "tremplin" pour les jeunes chefs du monde entier, tout en faisant prospérer l'empire familial. "Aujourd'hui il n'est plus là mais on se doit de continuer, estime l’héritier. C'est vrai pour le Bocuse d'Or, c'est vrai pour tous ses restaurants. Il nous a ouvert la voie et aujourd'hui c'est à nous de la suivre et de faire de notre mieux."

L’équipe marocaine a remporté le prix du meilleur poster lors de la 16e édition du Bocuse d’Or, l’un des plus prestigieux trophées dans le domaine de la gastronomie.