Travailleurs étrangers

Migrations : L'intégration passe avant tout par le travail

Interdire aux migrants de travailler est contre-productif, selon une étude publiée mercredi en Suisse.

(ATS) - Exclure les requérants d'asile du marché du travail est contre-productif pour leur intégration à long terme et génère des coûts sociaux plus élevés. C'est ce qu'indique une étude de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ) et de l'Université de Stanford (USA) portant sur l'Allemagne.