Retour au pays

Les MRE vont-ils rentrer au Maroc en août ?

Aura-t-elle lieu ou pas ? C’est la question que tout le monde se pose par rapport à l’opération Marhaba qui en principe devrait démarrer mi-juin. Côté marocain, c’est le silence radio. Cependant, Madrid multiplie les appels pour convaincre Rabat de la faisabilité de l’opération. Par ailleurs, beaucoup se demandent si les MRE pourront rentrer au pays. Notamment, les opérateurs touristiques qui espèrent sauver un peu la saison.

La Tunisie, une destination hors de prix pour… les Tunisiens de l’étranger

Le retour régulier au pays est une composante essentielle de tout Maghrébin résidant à l'étranger. Le Maroc l'a bien compris en lançant il y a quelques années l’opération Marhaba pour faciliter le transit des MRE dans leur pays d'origine pendant l'été. Pour les Tunisiens, cela semble un peu différent si l'on en croit le site Middle East Ey (MEE) qui, sous la plume de Lilia Blaise, dénonce les coûts exhorbitants du retour provisoire au pays pour les Tunisiens, alors que la destination est abordable à toutes les familles européeennes de classe moyenne.

Ces retraités MRE qui retournent au Maroc

Plus de 21 000 MRE retraités sont rentrés vivre au Maroc, révèle une enquête réalisée dans le cadre du projet Sharaka Maroc-Union européenne sur les migrations et que cite Yabiladi.com. Des conventions bilatérales de sécurité sociale ont été signées par le Maroc pour leur permettre d’y toucher leur retraite, mais ces personnes âgées rencontrent bien des difficultés pour accéder à leurs droits.