Migrants

Italie : Le gouvernement d'extrême droite interdit à un village d'accueillir des migrants

Le gouvernement italien a ordonné la fin de l'expérience à Riace, village modèle pour l'intégration, qui revivait grâce aux migrants.

(AFP) - Le ministère italien de l'Intérieur a ordonné samedi le transfert vers des centres d'hébergement les migrants accueillis à Riace, village présenté comme un modèle d'intégration. Le maire, soupçonné d'aide aux clandestins via des mariages blancs, a été arrêté.

Migrants : L'ONU appelle l'Algérie à «cesser immédiatement les expulsions»

L'Algérie aurait expulsé 35.600 Nigériens depuis 2014... 

À l’issue d’une mission au Niger du 1er au 8 octobre, Felipe Gonzalez Morales, rapporteur spécial de l' ONU sur les droits de l’Homme des migrants, a appelé l’Algérie à « cesser immédiatement » les expulsions collectives de migrants africains vers le Niger.

Maroc : Trente-sept migrants sauvés à temps

Des dizaines de migrants, en détresse au large de Tanger, ont été sauvés par la Marine marocaine.

(AFP) - La Marine marocaine est venue en aide mercredi à 37 migrants marocains qui avaient quitté le Maroc par la mer et dont l'embarcation était en «difficulté» au large de Tanger (nord), a affirmé l'armée. Les autorités marocaines ont en outre annoncé avoir repêché onze corps après un naufrage au large de Nador, dans le nord également.

Migrants subsahariens: on est loin de l'explosion

Une étude montre que les migrations subsahariennes sont loin de représenter un risque de «submersion» en Europe.

(AFP) - L'Afrique subsaharienne est loin de représenter un risque de «submersion» migratoire en Europe, selon une étude de l'Institut national d'études démographiques (Ined) publiée mercredi. Elle est appelée selon l'Onu à représenter 22% de la population mondiale d'ici 2050.

Maroc : Deux Maliens trouvent la mort à Tanger

Deux Maliens, dont un adolescent, ont trouvé la mort lors d’un déplacement forcé organisé par les autorités marocaines pour les transporter de Tanger (nord) vers le sud du Maroc, ont rapporté mardi des médias maliens et français.

Les deux Maliens avaient été interpellés à Tanger début août, où ils se trouvaient avec des centaines de migrants, majoritairement subsahariens, dans l’espoir de rallier l’Europe, a déclaré à l’AFP Saïd Tbel, un responsable de l’Association marocaine de droits de l’homme (AMDH).

Maroc : Vaste opération lancée contre les réseaux « mafieux » de migrants

Des centaines de migrants ont été interpellés dans le nord de Maroc, dans le cadre d’une opération lancée par le gouvernement pour « lutter contre les réseaux mafieux ».

(AFP) - Le Maroc a lancé une opération de déplacements de migrants subsahariens destinée à « lutter contre les réseaux mafieux » qui développent leurs activités dans le nord de ce pays, a-t-on appris jeudi 30 août de source gouvernementale.

L'échec du gouvernement du Venezuela met des milliers de réfugiés sur les routes de l'exode

Le gouvernement du Venezuela, ce modèle si cher à Jean-Luc Mélenchon en France, a échoué et mis sur la route de l'exode des milliers de Vénézuéliens en quête d'un pays plus prospère.

(AFP) - ls ont parcouru 2.700 km à pied ou en auto-stop. En chemin, la famille Mendoza Landinez a affronté toutes sortes d'obstacles, craignant de ne pouvoir jamais échapper au marasme dans lequel sombre leur pays, le Venezuela.

L'Espagne renvoie vers le Maroc 116 migrants entrés à Ceuta

L'Espagne a renvoyé le 23 août vers le Maroc 116 migrants entrés clandestinement hier dans l'enclave espagnole de Ceuta, lors d'une expulsion collective aussitôt critiquée par des défenseurs des droits humains. "Les 116 migrants subsahariens entrés hier (mercredi) en Espagne de manière illégale à travers la frontière de Ceuta ont été réadmis par le Maroc", a annoncé la préfecture de Ceuta dans un communiqué.

Pages