Attentats

Prévenir tout risque de radicalisation des MRE

Un an après les attentats de Barcelone, le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) Abdelhak Khiame, a accordé une interview à l’agence de presse espagnole EFE dans laquelle il est revenu sur la coopération avec les pays européens.

Khiame a fait part d’une nouvelle stratégie pour prévenir tout risque de radicalisation des Marocains résidant à l’étranger, se félicitant de l’excellence de la coopération entre les services de renseignement marocains et espagnols.