La "Coupe d'Afrique des Nations" ou la célébration du football africain

Du 21 juin au 19 juillet, 24 nations africaines vont s'affronter en Egypte pour tenter de remporter le titre de Champion d'Afrique.

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) a levé le rideau ce vendredi avec le match d’ouverture de la compétition qui a vu s’affronter l’Egypte, pays organisateur, et le Zimbabwe.

La Confédération Africaine de Football (CAF) organise cette année la 32ème édition de la CAN. L’Egypte est le pays hôte de la compétition qui se jouera du 21 juin au 19 juillet 2019.

Le Cameroun avait d’abord été retenu pour accueillir la compétition. Mais l’organisation lui a été retirée en raison des retards pris dans les travaux.

L’Egypte est le pays d’Afrique à avoir le plus souvent accueilli la CAN, à 5 reprises, en 1959, 1974, 1986, 2006 et donc cette année.

Tous les yeux tournés vers Salah :

La star du club anglais de Liverpool, l’Egyptien Mohammed Salah, est la plus grande cause de son équipe nationale qui fait partie des favoris du tournoi.

Le Sénégalais Sadio Mane, également joueur de Liverpool, et l’Algérien de Manchester City, Riyad Mahrez, sont les autres joueurs dont les performances sont très attendues.

Plusieurs premières :

La CAN 2019 propose par ailleurs plusieurs nouveautés.

Le tournoi compte cette année 24 équipes, contre 16 auparavant. Les matchs se jouent en juin-juillet, alors que dans les éditions précédentes ils se jouaient en janvier-février.

Trois pays ont réussi à se qualifier pour la première fois à la CAN : Madagascar, la Mauritanie et le Burundi.

De plus, les récompenses seront bien plus élevées cette année : le champion touchera 4,5 millions de dollars, l’autre finaliste 2,5 millions $, les demi-finaliste 2 millions $ et les quarts de finalistes, 800 mille dollars chacun.

Les 24 pays vont s’affronter au premier tour dans 6 groupes de 4 équipes. Les 2 premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les 8ème de finale, ainsi que les 4 meilleurs 3èmes des 6 groupes.

-Les 6 groupes du 1er tour :

Groupe A: Egypte, Congo, Ouganda, Zimbabwe.

Groupe B : Nigéria, Guinée, Madagascar, Burundi.

Groupe C : Algérie, Sénégal, Kenya, Tanzanie.

Groupe D: Maroc, Côte d'Ivoire, Afrique du Sud, Namibie.

Groupe E: Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola.

Groupe F: Cameroun, Ghana, Bénin, Guinée-Bissau.

Le match d’ouverture se jouera donc vendredi 21 juin à 22h (heure française). L’Egypte affrontera le Zimbabwe.

La finale se jouera elle le vendredi 19 juillet.

Tous les matchs du tournoi se joueront dans 6 stades différents.

Le pays hôte, l’Egypte, est la nation qui a remporté le plus grand nombre de titres dans la CAN : 7 au total, le dernier en 2010.

Le Cameroun, 5 titres de champion d’Afrique, le Ghana, 4 titres, et le Nigéria, 3 titres, sont les autres plus titrés.

-La vidéo-assistance à partir des quarts de finale :

Le tournoi autorisera aussi pour la première fois l’utilisation du VAR (arbitrage par vidéo-assistance), mais seulement à partir des quarts de finale.

-De nombreux joueurs évoluant du championnat turc participent à la compétition :

Plusieurs joueurs africains évoluant en Turquie seront sur les terrains en Egypte.

Galatasaray, le champion en titre, et Fenerbahce, sont les formations turques qui ont envoyé le plus grand nombre de leurs joueurs à la CAN : Christian Luyindama (RDC), Mbaye Diagne (Sénégal), Sofiane Feghouli (Algérie) et Younes Belhanda (Maroc) portent le maillot de Galatasaray, alors que Nabil Dirar (Maroc) et Carlos Kameni (Cameroun) portent celui de Fenerbahce.

Les autres joueurs du championnat turc participant à la CAN :

Kasimpasa: Mahmoud Ahmed İbrahim Hassan "Trezeguet" (Egypte), Bengali-Fode Koita (Guinée)

Trabzonspor: Caleb Ekuban (Ghana)

Medipol Basaksehir: Joseph Larweh Attamah (Ghana)

Çaykur Rizespor: Chidozie Awaziem (Nigéria)

Göztepe: Lumor Agbenyenu (Ghana), Lamine Gassama (Sénégal)

Alanyaspor: Djalma Campos (Angola)

Antalyaspor: Fredy (Angola)

MKE Ankaragücü: Wilfred Moke (RDC)

Kayserispor: Jean-Armel Kana-Biyik (Cameroun), Asamoah Gyan (Ghana)

Yeni Malatyaspor: Fabien Farnolle (Bénin)

Genclerbirligi: Stephane Sessegnon (Bénin)

Adana Demirspor: Mickael Pote (Bénin)

Elazigspor: Diallo Guidileye (Mauritanie)

Giresunspor: Adama Ba (Mauritanie)

Bursaspor: Abdullahi Shehu (Nigéria), Henri Saivet (Sénégal)