Confinement : se mettre à l'écoute de la musique algérienne

Le confinement lié à l'épidémie Covid-19 n'est pas toujours facile à supporter. Que faire ? L'Institut du monde arabe (IMA) vous propose des solutions pour occuper son temps en prenant du plaisir.

Pour soutenir toutes celles et tous ceux qui sont confinés chez eux durant l'épidémie de Covid-19, et en relai de l'opération "Culture chez nous" du Ministère de la culture, l'Institut du monde arabe se virtualise et met en place #LImaALaMaison, une programmation spéciale sur son site et les réseaux sociaux  Spectacles, conférences, playlists, conseils de lecture, DJ sets, gastronomie, activités pour les enfants ... chaque jour pendant le confinement, l'IMA va proposer un nouveau contenu à lire, regarder ou écouter, seul ou en famille, pour découvrir le monde et la culture arabe, et voyager sans quitter son domicile. L'Institut ouvrira également ses plateformes, à cette occasion, à des artistes souhaitant partager leurs créations. Ces propositions quotidiennes seront diffusées sur les comptes FacebookInstagram et Twitter de l'Institut.

Le site de l'IMA est riche de plein d'autres possibilités. Et si vous écoutiez de la musique algérienne ? Zornas, flûtes, tambourins, en Algérie, les musiques festives, permettent à chacun de s'exprimer spontanément par le chant et la danse.
Les mélopées traditionnelles et les psalmodies sacrées entonnées à capella, ponctuent dans le recueillement les petits ou grands moments de la vie.

La musique algérienne tire sa vitalité de ces registres multiples et du croisement de ses inspirations, juive, arabe, kabyle, aurasienne, sahraouie, ou touareg, sans cesse revisitées par ses artistes, qui font souvent l'objet d'un engouement populaire immense. L'IMA propose une sélection qui n’est qu’un aperçu des richesses de son patrimoine. N’hésitez pas à approfondir vos découvertes ici.