Malika Mbarki, consultante le jour, chanteuse le soir

La Marocaine Malika Mbarki, 29 ans, est consultante senior chez Vertone (conseil en Marketing et Stratégie de développement) à Paris, mais aussi chanteuse depuis son plus jeune âge. Fin janvier, elle a passé une des étapes de sélection de The Voice Belgique et poursuit son parcours dans le télé-crochet. Malika Mbarki est diplômée d'Audencia Nantes en 2013 et a intégré Vertone la même année.

Installée à Paris depuis 9 ans, elle a réussit à séduire le jury de l’émission et rejoint l’équipe du chanteur Slimane, après avoir livré une interprétation groovy de la chanson de Sofia Reyes, “Un, dos, tres”.

Avec un registre aussi étendu que varié, la jeune femme partage régulièrement  depuis plus de 2 ans, des extraits vidéos de ses reprises, le plus souvent accompagnées de piano et enregistrées depuis son studio à domicile. Malika chante en français, en anglais et beaucoup en espagnol.

Avec un timbre de voix reconnaissable et une capacité impressionnante à naviguer avec justesse des chansons mélancoliques aux derniers succès pop, Malika a réussi à attirer l’attention de plusieurs artistes, comme le Colombien, Maluma ou encore la Mexicaine Paty Cantú.

D’origine marocaine, Malika vit depuis 9 ans à Paris. C’est pour ses études qu’elle décide de s’y installer. Diplôme de commerce en poche, elle travaille désormais dans un cabinet de conseil en stratégie d'entreprise comme consultante senior. Mais la grande passion de Malika, c’est la musique. En plus de chanter depuis ses 9 ans, elle joue du piano et enregistre des chansons dans son studio à domicile qu’elle partage ensuite sur les réseaux sociaux. Manquant de confiance en elle, il lui a fallu du temps pour oser passer l'étape de la scène mais, à présent, elle s’y risque de plus en plus et chante à des scènes ouvertes parisiennes chaque semaine. Musicalement parlant, le Talent à deux facettes. Si les chansons plus mélancoliques l’attirent, elle aime beaucoup aussi la musique méditerranéenne, et chante beaucoup en Espagnol. Malika a d’ailleurs vécu 8 mois à Lima il y a quelques années. Alors qu’elle a déjà passé les castings pour The Voice France et The Voice UK, c’est la première fois qu’elle accède aux Blind auditions, grâce à The Voice Belgique. L’émission est pour elle un levier pour gagner en visibilité et obtenir de l’expérience.