Les MRE en colère

Plusieurs dizaines de Marocains du monde, de retour au Maroc, ont manifesté leur mécontentement face à la flambée des prix des billets de bateau dans plusieurs ports dans le sud de l’Espagne.

C’est le cas à Algésiras ou encore Almeria qui fait part d’un quasi doublement du prix par rapport à l’année dernière. Dans le cas d’une famille de cinq personnes, les billets sont vendus en moyenne à 500 euros (environ 5200 dirhams) contre environ 250 euros l’année dernière, affirme ces MRE qui déplorent une augmentation continue des frais de voyage, notamment les péages en Espagne ou en France, le carburants et des frais annexes.

Pour les manifestants, cette flambée des prix est due à une entente entre les principales compagnies maritimes étrangères comme Balearia, Trasmediterranea ou FRS, qui profitent de leur monopole sur les destinations vers le Maroc pour augmenter les prix des traversées.

Consciente du problème, la parlementaire Najia Lotfi a déclaré à Alyaoum24 avoir envoyée une correspondance au ministre de l’Equipement et du Transport pour lui faire part du mécontentement des MRE.