Italie : nouvelle arrestation d'un jihadiste présumé

L'Italie poursuit sa vaste opération antiterroriste à travers le pays. Les services antiterroristes de la police italienne ont annoncé ce mercredi avoir arrêté un Italien d'origine marocaine, soupçonné de soutien au groupe Etat islamique.

Le jeune homme de 23 ans a été appréhendé à Turin dans le Nord du pays, il avait déjà été condamné en 2015 à deux ans de prison avec sursis pour "incitation au terrorisme". Il dirigeait alors un site faisant l'éloge de Daesh et saluait les attentats commis en Europe.

View image on Twitter

Polizia di Stato@poliziadistato

Torino arrestato per partecipazione associazione terroristica Stato Islamico un 23enne marocchino naturalizzato italiano
Da indagine con supporto sono stati individuati altri stranieri e italiani convertiti a islamismo e impegnati in campagna proselitismo sul web

 

Cette arrestation intervient dans le cadre d'une grande action nationale, plusieurs perquisitions ont été menées dans plusieurs régions : Milan, Naples, Modène, Bergame et dans la province de Reggio d'Emilie.

La veille, un autre Italien de 59 ans avait été arrêté dans le sud, soupçonné d'avoir endoctriné de jeunes enfants en les encourageant à tuer des non musulmans.

D'après le ministre de l'Intérieur, Marco Minniti, les menaces d'un attentat jihadiste au sein de la péninsule n'ont jamais été aussi grandes.