Asnières : Une association met en valeur Meknès, la Versailles du Maroc, et pose la question du droit de vote des MRE

Comme tous les ans depuis 1987, l'association Racines Club Sport & Culture d'Asnières organise "La soirée Vivre Ensemble" qui est à la fois un événement historique, culturel et sportif. Cette année, le premier événement culturel était le Festival International du Rire qui a eu lieu le 21 Septembre 2019 au Grand Théâtre Armande Béjart à Asnières Sur Seine avec les célèbres humoristes Hanane El Fadili, Mourad Mimouni, Khalid Zbayel, Hamza Alakhir et bien d'autres.

La partie historique de cet événement aura lieu le samedi 9 novembre 2019 pour célébrer les anniversaires de l'Indépendance du Royaume Marocain et de la glorieuse Marche Verte. Cette soirée permettra aussi de rendre hommage aux spahis, tirailleurs, goumiers et tous les héros marocains de la libération de la France. Les artistes Said Meftahi,Said Sanhaji,Nadia Laaroussi, Mourad Mimouni, Maryem Aannouz et le groupe de danse Kifkif Bladi et l'orchestre de Paris amèneront tous les participants dans un voyage musical aux quatres coins du Royaume .
La doctorante en communication, Nadia Rahmani et le docteur Najib Soumoue donneront une Conférence -suivi d'un débat sur le thème "1999 - 2019 : vingt ans de mutations, le droit de vote des MRE et l'accompagnement des MRE par
les banques
". Le Célébre réalisateur Driss Roukhe présentera son film " Meknès, le Versailles du Maroc".

Driss Sibah, le dynamique président de l'association Racines Club Sport & Culture d'Asnières aura le plaisir de vous accueillir pour cette journée exceptionnelle qui aura lieu le 9 novelbre 2019 à partir de 17 h au théâtre Armand Béjart, 16 place de j'Hôtel de ville à asnières. Le prox d'entrée est de 20 €. Infoline au 06 06 67 26 90

 

En savoir plus: 

Le grand Sultan Alaouite Moulay Ismaïl associa Meknès à son destin dès 1672 et décida d’en faire la plus belle des villes impériales et la capitale du Royaume.

Cité impériale, Meknès a connu son heure de gloire au 17ème siècle sous le règne de Moulay Ismaïl (l672-1727), souverain de la dynastie alaouite. L’ayant choisi pour capitale, il y fit élever des remparts de 40 km de long, autour de sa cité impériale et ses grandioses monuments: palais, mosquées, jardins, bassins, greniers, écuries pouvant abriter 12 000 chevaux, silos à blé, que l’on considère aujourd’hui encore comme des prouesses. Exemple de Dar el-ma, le «palais de l’eau», avec ses immenses silos voûtés de forme mauresque.

Il en fit une impressionnante cité de style hispano-mauresque ceinte de hautes murailles percées de portes monumentales, mariage harmonieux des styles islamique et européen du  Maghreb du XVIIème siècle, ce qui lui a valu le nom « Versailles du Maroc » du temps de Louis XIV.

 La médina de Meknès est splendide avec ses couleurs riches, ses médersas, ses places et ses boutiques d’artisans, ses souks pour lesquels un important travail de restauration a été réalisé pour sauvegarder ce patrimoine, témoin d’un passé glorieux.

La ville européenne «Le petit Paris» fondée par les Français au début du siècle dernier séduit également avec son art déco. Les paysages environnants de Meknès proposent  une invitation à la découverte de Moulay Idriss avec sa blancheur contrastant avec l’immensité ocre des derniers contreforts du Rif et de Volubilis, ville romaine avec ses maisons dédiées aux travaux d’Hercule, à l’Ephèbe, au Cortège de Vénus, de Dionysos et des Quatre Saisons ou d’Orphée, son capitole, son arc de triomphe et son forum.

 Meknès n’en finira  jamais de faire rêver.