Mondial 2026 : le Maroc perd le soutien de l’Amérique du Sud

C’était attendu, c'est désormais officiel. Le Maroc vient de perdre le soutien des dix pays composant la Confédération sud-américaine de football (Conmebol).

Les dix pays de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) ont officiellement annoncé vendredi leur soutien à la candidature conjointe des Etats-Unis, du Mexique et du Canada pour l'organisation du Mondial 2026. «Avec les pays d'Amérique, nous avons de nombreux liens historiques, nous avons une conviction : le football sud-américain peut et doit contribuer au développement du football dans l'hémisphère américain, reconnaissant le sport-roi comme une puissance force intégratrice», a déclaré le président de la Conmebol, Alejandro Dominguez.

La candidature nord-américaine est en concurrence avec le Maroc pour l'organisation du Mondial 2026. Deux cent sept pays membres de la Fifa choisiront en juin à Moscou entre les deux projets. Le Mondial s'est déjà joué au Mexique en 1970 et en 1986, et aux Etats-Unis en 1994. 

Le Maroc a tenté de jouer sa carte en se rendant en Argentine pour tenter d’obtenir quelques voix. Sans succès. La bataille n’est toutefois pas fini puisqu’il faut convaincre la moitié des 211 pays membres de la Fifa et il se murmure que le royaume en a déjà obtenu 103.