Le Maroc chute dans le classement des pays "les plus sûrs" par rapport au terrorisme

Le Maroc a perdu 40 places dans le classement des pays les moins touchés par le terrorisme. En cause, l’assassinat de deux touristes scandinaves dans la province de Marrakech par des terroristes affiliés à l’Etat islamique.

De 132 ème rang occupé dans le dernier classement, le Maroc a dégringolé jusqu’au 92 ème rang mondial sur les 168 pays classés dans le nouveau. Ainsi, le Royaume a quitté le statut de pays plus sûr à plus vulnérable au terrorisme.

Cette chute drastique du Maroc dans le classement s’explique par l’assassinat de deux touristes scandinaves dans la province d’Al Haouz en 2018, indique le rapport publié par l’Institut pour l’économie et la paix (Institute of Economics and Peace, IEP). Les auteurs de cet assassinat sont des terroristes qui avaient réclamé leur lien avec Daech.

Globalement, le rapport souligne que la région MENA a enregistré pour la 3e année consécutive une amélioration substantielle, notant que « seuls l’Iran et le Maroc ont enregistré une détérioration ».

Avec l’Iran, le Maroc est le seul pays de la zone Maghreb-Moyen-Orient à avoir connu une hausse des actes terroristes. Le royaume chérifien reste toutefois l’un des États arabo-musulmans les moins touchés par les actes terroristes, derrière Oman, le Qatar et les Émirats arabes unis.

Lire le rapport et voir le classement, ici