Faits Marquants / wac 1 RAJA 2

Un vent de sérénité. Après l’onde de reconciliation qui a touché toutes les composantes du RAJA afin de sortir de la crise managériale , les plus pessimistes ont retrouvé un peu d’espoir avec le retour en force du parlement du RAJA …pourvu que ça dure

 la Billeterie , une souffrance infinie …
Et encore une fois il fallait se lever tôt sous un temps pluvieux , attendre des heures pour enfin encaisser des coups de matraques et revenir bredouille pour dècouvrir le lendemain que les billets ont été épuisès et de ne pouvoir se les procurer qu’au marché noir à des prix faramineux !!! à qui profite cette mascarade qui n’a que trop duré ???

Toujours « dominès »…
On s’attendait à un « donor idor » mais plusieurs zones des tribunes dècouvertres ètaient parsemées de quelques supporters surtout du côté de nos rivaux !!! n’avaient-ils pas eu leurs billets à temps ou bien ils boudaient volontairement leur èquipe ???

Aaaavantééééé CURVA SUUUUD…
Certains ont traversè des montagnes d’autres des mers pour pouvoir assister au 123éme derby et comme d’habitude les maganistes ont dominè leurs rivaux de toujours en puissance vocale sous la houlette du revenant « ziko » …un retour gagnant , bravo et bonne continuation

+ Mr « Tactique » vs Mr « Pressing »
Mr Garrido et Mr Benzerti se sont dèjà « neutralisés » deux fois avant de se retrouver lors de ce 123éme derby , un baptême de feu pour Carlos et des retrouvailles pour Faouzi , ce dernier avait un mois pour reloooker une èquipe qui n’avait brillé que par quelques éclats de ses attaquants vedettes mais surtout par des coups de pouce arbitral …

+ Une première mi-temps peu convaincante 
Trop aggressifs dès le coup d’envoi , les « rouges » ont tentè de s’imposer mais se sont les VERTS qui ètaient près de concrètiser quelques occasions de buts durant ce « half » peu emballé , et c’est contre le cours de jeu que les « rouges » rèussissait à ouvrir le score avec la complicité d’un VERT mais leur joie n’excèda point le ¼ d’heure et c’est IAJOUR qui ègalisa d’une superbe balle arrêtée

+ Et BENOUN les tua tous …
Des 9 joueurs « champions de la CHAN » prèsents sur la pelouse , seul notre jeune prodige BENOUN a su s’illustrer durant ce derby et pour mettre la cerise sur le gâteau , ECHCHAKIR lui mit une balle sur la tête comme il en raffole et d’un joli heading il terrassa l’autre rive

+ une victoire et 3 points HAUT la main 
Mr Garrido et ses troupes ont su négocier ce 123ème derby synonyme de percée vers la 12ème BOLOTA oops BOTOLA et d’enfoncer d’avantage nos rivaux dans la zone des relégables , et HADRAF peu convainquant durant cette rencontre aurait pu marquer le 3ème but durant le temps additionnel et nous faire revivre la HADRAFOMANIA …