Corruption : quel classement pour le Maroc ?

Le Maroc a été reclassé 131ème sur 200 pays en matière de corruption dans les établissements publics et privés. Trace Bribery Risk Matrix a procédé au reclassement du Royaume après avoir constaté que « certaines données avaient été omises par inadvertance ».

Trace Bribery Risk Matrix est une organisation internationale des opérateurs économiques contre la corruption et fournisseur de solutions de gestion des risques pour les entreprises.

Ainsi, dans son indice international qui varie entre un score de 1 à 100 points, et qui reflète le risque élevé de corruption dans le secteur des entreprises, le Maroc a eu un score de 58 points au lieu de 65, le classant ainsi parmi les pays à risque moyen, à en croire Hespress.

Même révisé, le classement prouve un recul du Maroc qui en 2018 était à la 121ème place. En tête de ce classement de « Trace », on retrouve la Nouvelle Zélande suivie de la Norvège, puis du Danemark et de la Suède. Viennent ensuite la Finlande, le Royaume Uni, les Pays-Bas, le Canada, l’Allemagne et enfin Hong-Kong qui est à la dixième place. La France, avec un score de 21, est placée 19 ème.

L'Algérie, bien moins placée que le Maroc, està 163 ème position. Par contre, la Tunisie est la mieux placée des pays du Maghreb : 99 ème place.