Casablanca : malgré le confinement, des gens protestent dans la rue contre le retard des aides

Plusieurs personnes sont sorties protester, ce mercredi, à Casablanca contre le retard de la distribution des aides promises par l’État. Les autorités locales sont intervenues pour ordonner à ces manifestants qui ont brisé le confinement, de regagner leur domicile.

Devant l’annexe de Sidi El Khadir, relevant de l’arrondissement de Hay Hassani à Casablanca, une foule s’est rassemblée pour dénoncer leur exclusion du programme d’aide supervisé par la collectivité territoriale.

Dans cette vidéo, un protestataire dénonce le «favoritisme» et les «manoeuvres émanant de partis politiques qui profitent de ce contexte pour mener leurs campagnes électorales».

«C’est honteux que des politiques s’en mêlent, faisant profiter des personnes qui ne sont pas concernées par ces aides, alors que ceux qui ont en le plus besoin n’ont toujours rien perçu», condamne-t-il, demandant par la même occasion qu’une enquête soit ouverte par le ministère de l’Intérieur.

Ce rassemblement constitue une violation du confinement obligatoire décrété dans le pays, souligne pour sa part le quotidien Assabah, dans son édition du vendredi 10 avril, notant que les autorités locales sont intervenues quelques heures plus tard pour disperser cette manifestation.