Maglor Media des Maghrébins du Monde

Politique

Grâce à l'entraide judiciaire entre la Suisse et la France, les enquêteurs français ont eu accès récemment à des documents récoltés en Suisse à la demande du Tribunal de grande instance de Paris. Cette «remise de moyens de preuve» permet d'établir avec certitude l'existence de transactions bancaires, jusqu'ici seulement soupçonnées. La vente à un prix surévalué d'une villa est au cœur des soupçons.

Page 1 sur 4