Une Bugatti fabriquée en Alsace, d'une valeur de 2,4 millions d'euros, importée au Maroc

Molsheim, ville bien connue d'Alsace, est fière de son usine Bugatti. En ce moment, la presse marocaine bruisse de rumeurs de l'importation sur le sol marocain d'une Bugatti Chiron d'une valeur de 2,4 millions d'euros. Mais qui est donc ce richissime passionné de voitures fabriquées en Alsace ?

 

La première Bugatti Chiron importée la semaine dernière au Maroc appartient à l’ambassadeur du Qatar. Selon le Desk citant des sources aéroportuaire, le bolide qui a coûté la somme de 2,47 millions de dollars apparient à Fellah Abdallah Daoussari, ambassadeur de l’émirat gazier en fonction à Rabat. L’introduction de la Bugatti sur le sol du royaume avait suscité les interrogations. Certains médias locaux avaient affirmé qu’elle appartenait à un industriel de Marrakech ou un ministre en fonction.

Soixante-dix, c’est le nombre d’exemplaires de la Bugatti Chiron livrés au cours de l’année 2017. Bugatti a atteint "son objectif annuel" précise la firme de Molsheim dans son communiqué. "Réaliser l’objectif fixé de 70 véhicules livrés dès la première année pleine de production de la Chiron constitue un formidable succès pour toute l’équipe Bugatti" s’est félicité le président de la marque, Wolfgang Dürheimer. Aurez-vous la chance d’en croiser une ? Ce n'est pas si improbable puisque 43% des modèles ont été livrés à des clients européens, 26% à des nord-américains (Etats-Unis + Canada), 23% à des collectionneurs du Moyen-Orient et 8% sont parties vers la région Asie-Pacifique.

 

L'usine Bugatti de Molsheim est le site industriel et siège social historique du constructeur automobile Bugatti, avec villa, château Saint-Jean, vaste domaine, bureau d'études, usine de production de la marque, et ancien atelier d'artiste de Carlo Bugatti et Rembrandt Bugatti, fondé par Ettore Bugatti en 1909, à Molsheim-Dorlisheim, à 30 km au sud-ouest de Strasbourg, en Alsace.

 

Media