jeudi, 07 septembre 2017 06:08

Lorraine : Les étudiants sont victimes des nouveaux tarifs du TER

Écrit par 

L'augmentation inconsidérée des tarifs régionaux de la SNCF pour la Lorraine continue à faire scandale. Indifférente, la SNCF ne réagit pas, comme si elle voulait construire sa propre disparition.

 

La nouvelle grille tarifaire des TER Grand Est a provoqué la colère de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports Grand Est qui dénonce «une harmonisation des tarifs des trois anciennes régions» qui rime avec augmentation des prix pour les Lorrains.

Une conséquence qui semble exempter pour l'heure la majeure partie des frontaliers qui circulent sur la ligne Nancy-Luxembourg. «Le flou règne sur plusieurs questions, mais les abonnements des travailleurs n'ont a priori pas augmenté pour le moment», indique Henry Delescaut, secrétaire général de l’association TER Metz-Luxembourg.

«La gratuité du transport sur la partie luxembourgeoise n'a pas été prise en compte. Et l'abonnement ne se base plus sur le statut mais sur l'âge» explique Henry Delescaut. Interrogée sur le sujet, la SNCF n'était pas encore en mesure, mardi, de fournir plus de précisions.

Non seulement les tarifs augmentent, mais en plus la prestation se dégrade. Les TGV ne sont pas à l'heure, le TER pour aller à Luxembourg est en panne et en retard presque tous les jours.

Que fait la SNCF ? Elle construit sa propre perte. L'ouverture des voies ferrées à la concurrence devient la seule solution possible. Tant pis pour la SNCF !