Moulay Ismail, le "Roi Soleil" marocain sur France 2

Un documentaire consacré à la vie et au règne du sultan Moulay Ismaïl sera diffusé le 20 juillet sur France 2. Paris Match racole les téléspectateurs en titrant : "Quand le sultan du Maroc Moulay Ismail voulait épouser la fille de Louis XIV".

 

La chaîne française diffusera le 20 juillet prochain un documentaire consacré à la vie et au règne du sultan Moulay Ismaïl. Stéphane Bern, le présentateur de l'émission, a sillonné plusieurs villes du royaume, de Fès à Marrakech en passant par Rabat et Meknès, sur les traces du deuxième sultan de la dynastie alaouite. 

L'émission s'intéressera aussi aux légendes autour de la vie du sultan, particulièrement le fameux harem où ses 500 femmes ont cohabité. "Entre favorites et eunuques, démesure et extravagance. On lui prête d'ailleurs près de 1.500 enfants, un chiffre démesuré qui contribue là encore à entretenir la légende", lit-on. 

Le sultan Moulay Ismaïl régnait sur le Maroc depuis 22 ans lorsqu’en 1698 il envoya à Versailles Abdellah Benaïcha – un célèbre corsaire devenu son ambassadeur- pour y négocier un traité. Un soir, celui-ci est invité à un bal au château de Saint-Cloud par Philippe d’Orléans, le frère du roi. Parmi les danseuses, se trouve Marie-Anne de Bourbon, princesse de Conti. Celle-ci n’est autre que la fille que le roi Soleil a eue avec sa favorite Louise de La Vallière. Fille qu’il a légitimée. 

«Elle était fine, elle était svelte, elle était élancée, elle dansait admirablement, elle avait un regard…» C’est ainsi que l’historien Michel de Decker décrit la jeune femme dans le «Secrets d’Histoire» de France 2 consacré à Moulay Ismaïl. Et d’ajouter: « Toute la cour était en émoi dès qu’elle apparaissait».  Bien évidement, Abdellah Benaïcha n’échappe pas au charme de celle que l’on nommait aussi Mademoiselle de Blois. Mais ce n’est pas à lui qu’il pense lorsqu’il admire cette jeune veuve de 32 ans. «Il nourrit ce rêve fou de voir son sultan épouser la fille de l’empereur d’Europe, de l’empereur des Français qu’est Louis XIV», souligne l’historienne Clémentine Portier-Kaltenbach dans la même émission.

Moulay Ismaïl est souvent comparé à son contemporain français Louis XIV surnommé "le Roi Soleil". Les deux hommes sont connus pour leurs longs règnes.

Le documentaire sera également l'occasion de revenir sur la position de Moulay Ismaïl sur la scène politique internationale et sur sa résistance à l'influence des "monarchies européennes, tout en préservant les intérêts de son pays". L'émission reviendra également sur "un épisode diplomatique à Versailles" ayant inspiré la célèbre histoire d'Angélique et le Sultan, indique la chaîne.

Pour raconter l'histoire de Moulay Ismaïl, Stéphane Bern a visité les palais et jardins du sultan, casernes et bibliothèques dans les villes impériales où le monarque s'est installé. Il a également fait appel à une pléiade d'historiens et conservateurs marocains.

 

Dans ce nouveau numéro de Secrets d’Histoire, Stéphane Bern nous emmène à la découverte d’un royaume méconnu, celui du Maroc au 18 ème siècle. En revenant sur les traces du célèbre sultan Moulay Ismaïl, fondateur du Maroc moderne et dont l’actuel Roi Mohammed VI est le descendant, cet épisode exclusif est un véritable voyage enchanteur.

 

L'épisode

A travers les cités impériales et les villes emblématiques du Maroc comme Fès, Meknès, Marrakech et Rabat, Secrets d’Histoire nous ouvre les portes des palais où le sultan avait ses habitudes.

Nous découvrirons comment Moulay Ismaïl organise son quotidien dans ses palais somptueux, où le marbre, le bois précieux et le zellige participent à la grandeur de son statut de Sultan.

Qui dit Sultan, dit harem et nous allons percer les secrets de ce lieu unique où ses 500 femmes cohabitent, entre favorites et eunuques, démesure et extravagance. On lui prête d’ailleurs près de 1500 enfants, un chiffre démesuré qui contribue là encore à entretenir la légende.

Nous allons voir comment sur la scène politique internationale, ce souverain tient tête aux plus grandes monarchies européennes tout en préservant les intérêts de son pays. Nous verrons aussi comment un épisode diplomatique à Versailles a inspiré la littérature et le cinéma, pour donner naissance à la célèbre histoire d’Angélique et le Sultan.

 

Son histoire

Moulay Ismaïl, c’est le Roi Soleil au Maroc ! Pour la première fois, vous allez suivre l’histoire d’un sultan au règne étincelant souvent comparé à celui de Louis XIV, dont il est le contemporain. Mais si Moulay Ismaïl est un sultan fastueux, il est aussi parfois violent et colérique…

Né en 1645, il accède au trône presque par accident, après la mort successive de ses deux demi-frères, Moulay Mohammed et Moulay Rachid. Il n’a alors que 27 ans… et son règne durera 55 ans.

Moulay Ismaïl est aussi le sultan de tous les excès : 500 concubines, qui lui donneront pas moins de 700 enfants. Le 700 ème né en 1721.  Moulay Ismaïl demandera même la main de la princesse de Conti, dit aussi « Mademoiselle de Blois », l’une des filles naturelles du Roi Louis XIV. Une princesse qui inspirera le personnage d’Angélique Marquise des Anges et le célèbre épisode d’« Angélique et le Sultan ».  Le roi de France refusera cette demande en mariage et pour le signifier, il fera cadeau à Moulay Ismaïl de somptueuses pendules, qu’il est encore possible de voir dans le Mausolée de Moulay Ismaïl de Meknès.

Très bon cavalier, Moulay Ismaïl est une force de la nature à la peau noire et à la barbe hirsute. Volontaire et doté d’une vision politique d’envergure, il est aussi cruel et cupide : on dit qu’il aurait exécuté 20 000 personnes de ses propres mains au cours de son règne.

Afin d’imposer son autorité à des tribus turbulentes et indisciplinées, le sultan s’appuie sur une armée de 14 000 esclaves noirs –les Abid al Bukhari- qui lui sont totalement dévoués. Cette puissance militaire indépendante lui permet de tenir la puissance ottomane en respect, et de chasser les européens de la plupart des ports –les présides- où ils se sont installés. Il contrôle également la très efficace flotte corsaire de Salé, sur le Bou Regreg près de Rabat, qui exerce une redoutable domination par ses razzias en Méditerranée. A Rabat, il installe la tribu des Oudaïa, qui lui est également dévouée. Au cours de son règne, Moulay Ismaïl fait des milliers de prisonniers chrétiens, qu’il réduit en esclavage et enferme dans des prisons à la terrible réputation...

Meknès dont le sultan fait la capitale du royaume dès 1672, et devant les constructions entreprises à l’époque, il est surnommé “Le Louis XIV du Maroc”. Meknès devient le “Versailles” du Maroc. Moulay Ismaïl fonde l’unité du royaume du Maroc et noue des relations diplomatiques importantes avec les puissances étrangères. C’est en 1682, à Saint-Germain-en-Laye, qu’il signe un traité d’amitié qui lie le Maroc et la France.

« Secrets d’Histoire » dans cet épisode vous entraîne de l'autre côté de la Méditerranée à la découverte de la culture marocaine dans les palais des mille et une nuits de Moulay Ismaïl, un sultan de légende !

 

Communiqué de France 2