dimanche, 26 mars 2017 19:15

Le parti d'Angela Merkel remporte l'élection régionale de Sarre et douche les espoirs du SPD

Écrit par  AFP

Par rapport à 2012, le parti conservateur d'Angela Merkel y progresse de cinq points à 41% selon ARD et 40% selon ZDF. Un succès de bon augure chez nos voisins Sarrois pour la chancelière, avant les législatives de septembre.

 

Douche froide pour les sociaux-démocrates. Le parti conservateur CDU d'Angela Merkel remporte largement l'élection régionale en Sarre, dimanche 26 mars, avec au moins 40% des voix, selon les estimations de plusieurs chaînes de télévision. Une victoire sans contestation pour Annegret Kramp-Karrenbauer, surnommée la "Merkel de la Sarre", que la chancelière considère comme sa dauphine désignée, à en croire certains médias allemands.

 

La CDU progresse encore par rapport à 2012

Le parti social-démocrate (SPD) a été nettement distancé lors de ce scrutin test, avec entre 29% et 30% des voix seulement, selon l'ARD et la ZDF. Cette première élection de l'année était un test pour le nouveau dirigeant du SPD, Martin Schulz, qui veut faire vaciller Angela Merkel après douze ans de pouvoir. Le SPD est même en recul par rapport à son score du dernier scrutin en Sarre, en 2012, où il avait obtenu 30,6% des voix. A l'inverse, la CDU d'Angela Merkel progresse de cinq points à 41% selon ARD et 40% selon ZDF.

La portée du scrutin reste relative, car la Sarre ne compte que 800 000 habitants, soit 1% de la population allemande. Mais ce résultat est tout de même un succès bienvenu pour la chancelière, avant les législatives du 24 septembre. Elle était en effet critiquée à droite pour sa politique migratoire généreuse et chahutée par la poussée à gauche des sociaux-démocrates dans les sondages.

 

Les espoirs de coalition s'envolent pour le SPD

A l'inverse, ce scrutin en Sarre rompt la dynamique engagée par Martin Schulz, qui porte un discours clairement à gauche sur les questions sociales. Le SPD espérait talonner la CDU dans cette région, afin de s'emparer du pouvoir régional en réalisant une coalition avec la gauche radicale Die Linke. Cette dernière est créditée de 13 à 14% des voix par les chaînes de télévision. Les deux formations n'auront pas assez de sièges pour une telle coalition.

Les écologistes, eux, n'ont pas dépassé le seuil minimum de 5% pour entrer au Parlement régional. La droite nationaliste de l'AfD, pour sa part, fait son entrée dans le parlement de Sarre, avec un score estimé à 6%. Elle est désormais présente dans 11 parlements régionaux sur 16 dans le pays.