Hassan Boukhari : Un peintre en communion avec le terroir

La galerie casablancaise La Palette de l'Art abrite du 23 mars au 15 avril les toiles de l'artiste Hassan Boukhari, sous le thème: ' Hassan Boukhari: L'orfèvre de la nature morte'. Un peintre en communion avec le terroir marocain à découvrir.

 

Il est jeune, timide et talentueux. Hassan Boukhari juge pourtant son œuvre avec rigueur. Il dit avoir beaucoup de progrès à réaliser. On a du mal à le croire quand il exhibe ses toiles. Une humilité qui en fait un personnage attachant. Il est né en 1965 à Rabat dans une famille r'batie. A l'écouter, rien ne le prédisposait à une carrière d'artiste. Son père, cadre dans l'administration, n'avait certainement pas prévu que le second de ses fils aurait un tel talent et serait attiré par la peinture. Cependant, chose rare dans notre société, il n'en a pas eu ombrage. Au contraire. Loin de réprimer ce penchant, il encourage son fils à persévérer dans cette voie. Sur ce point, Hassan Boukhari aura eu un avantage indéniable sur ses pairs. C'est dans l'harmonie qu'a pu se développer son don. Aujourd'hui, il en garde un souvenir des plus agréables. Le dessin et la peinture ont toujours été pour lui des moments privilégiés où dominait la liberté.