dimanche, 29 janvier 2017 13:41

L’Aurès : la poésie populaire algérienne chantée à Nancy

Écrit par 

Houria Aïchi est chanteuse. Née dans les Aurès, elle vit en France depuis les années 1970. Dotée d’une très belle voix, puissante et pure, cette Algérienne est reconnue à travers le monde entier comme l’ambassadrice du chant des femmes des Aurès. Elle donnera une conférece à la MJC Lillebonne de Nancy le 31 janvier prochain et se produira en spectacle le 3 février à la salle Poirel.

 

Depuis plus de trente ans, Houria Aïchi prête sa voix aux chanteuses de son enfance dont les chants ont marqué les mémoires locales et qu’elle revisite avec brio, faisant entendre un large panel de genres (berceuses, chansons d’amour, dhikrs soufis…) Son dernier disque, intitulé Renayate (« chanteuses » en dialectal algérien) compte une sélection de 12 chansons remises au goût du jour. Ce nouvel album est un vibrant hommage aux grandes voix féminines algériennes. 

En prélude à son concert du 3 février 2017 à la salle Poirel, elle nous fournira les clés de lecture de ce formidable répertoire chaoui, chanté et dansé. A partir de son expérience personnelle et de son travail de collecte du répertoire des Aurès, elle passera en revue les différents éléments de ce patrimoine : chants d’amour, mélodies à danser, chants d’inspiration religieuse ou morceaux instrumentaux.

Media