Voice of Morocco et les victimes de Gdeim Izik

L’association Voice Of Morocco pour la promotion et la valorisation des compétences marocaines du monde au Royaume de Belgique présente son soutien et son support aux familles des victimes de Gdeim Izik, dont les fils et maris ont été assassinés de sang froid le 8 novembre 2010.
Alors que le Gouvernement Marocain s’efforce constamment à promouvoir les Droits de l’Homme conformément à ses obligations tant en vertu de la Constitution de 2011 que du Droit International, afin de garantir un procès civil et juste pour les accusés, nous souhaitons apporter notre solidarité, notre soutien et notre entière compassion aux mères qui ont été laissées en deuil et tourmentées par la perte cruelle de leurs proches, et aux femmes qui ont été brutalement privées de leurs maris et pères de leurs jeunes enfants. Ce crime odieux et haineux, et qui est dépravé de toute humanité dans la manière dont il a été porté, nous laisse choqué et consterné par l’appui continu des médias Occidentaux pour ces meurtres. Nous exigeons la justice pour la mémoire des victimes et le support pour ceux qui ont été laissés derrière pour pleurer sur la malheureuse perte de leurs proches.

Fait à Namur le 20 janvier 2017
Pour l’Association Voice Of Morocco

Nasser Ougouti