Communiqué dénonçant la profanation du drapeau national

Le Collectif des Marocains d’Asie-Pacifique tient à dénoncer avec la plus grande fermeté, le comportement irresponsable et abject d’elements égarés qui durant une manifestation à Paris le 27 Octobre, ont perpétré des actes d’incivilités que la morale réprouve, en osant notamment mettre le feu au symbole national que représente le drapeau marocain.

Le Collectif s’élève contre cet acte hideux de haute trahison à l’encontre du Royaume du Maroc, des Marocaines et Marocains, et ne lui trouve aucune justification, sinon celle de heurter au plus profond le coeur de tout un peuple, et d’offenser sa dignité et son honneur.

Aussi, cet acte constitue purement et simplement, une atteinte flagrante à la souveraineté du Royaume.

Le Collectif dans son devoir de patriotisme, reste plus que jamais mobilisé pour la défense des nobles causes nationales, et contre toutes velléités de destabilisation de l’unité nationale, et d’atteinte à l’integrite territoriale

Nous rappelons par la même occasion, que le Royaume dans sa grande mansuetude n’abandonne pas ses enfants et emet le voeux sincère que les égarés reviennent à la raison et fasse preuve de sagesse et de rédemption.

Nous réitérons ici, notre indéfectible attachement à notre Royaume, ainsi que notre fidélité et loyalisme à notre Souverain, toujours bienveillant à l’égard de ses sujets.

Allah Al Watan Al Malik

- Jamal Chafra , Hong Kong
- Hassan Lemssouri, Thailand
- Rachid Benzerrouq, Australie
- Amar Hirech , Shanghai,Chine
- Nabil Zafati, Beijing, China
- Adel Elhardouzi, Etats-Unies d’Amérique
- Mustapha Alaoui, Canada
- Bader Maher, Nouvelle Zelande.
- Aissam Djouli, Singapour