Western Union mise au pilori par les consommateurs

Un grand nombre de Maghrébins résidant en France utilise régulièrement des solutions de transfert d'argent pour envoyer quelques euros à des proches ou à de la famille dans le pays d'origine. Dans ce cas, on pense le plus souvent à Western Union (WU). Mais cette solution est chère. Un envoi de 500 € effectué hier vers le Maroc par WU et la Banque Postale a coûté 32 €, soit 6,4 %. C'est trop ! L'association de consommateurs Que Choisir vient de porter plainte contre Wester Union et une autre société de transfert Money Gram. Une information à connaître par tous les Maghrébins pour qu'ils utilisent des solutions alternatives moins honéreuses.

(AFP) - L’association UFC-Que Choisir dénonce ce mardi les commissions appliquées par les entreprises de transfert d’argent à l’international. Pour les seuls transferts entre particuliers depuis la France, ces sociétés ont prélevé 680 millions d’euros en 2017, selon l’étude révélée par l’association de consommateurs, qui a décidé de porter plainte.

Le marché est « dominé par les sociétés de transferts d’argent telles que Western Union et MoneyGram » qui facturent « des tarifs bien supérieurs au prix moyen pratiqué par leurs principaux concurrents », principalement les banques, constate l’association. L’étude pointe notamment du doigt la Banque Postale, accusée de pratiquer « des tarifs exorbitants », dans le cadre « de son partenariat avec Western Union ». L’association estime aussi que certaines sociétés de transfert d’argent appliquent « des frais de change cachés », dont le montant atteindrait « plus de 110 millions d’euros » et parfois « jusqu’à 42 % du coût total de la transaction ».

La Banque Postale épinglée

Selon la Banque mondiale citée par l’UFC, le transfert depuis la France vers l’étranger d’une somme de 170 euros coûte en moyenne 6,9 % du montant via le canal bancaire et 7,3 % via une société de transferts d’argent classique. L’étude reprend l’exemple de la Banque Postale et révèle un chiffre de 12,4 % du montant envoyé.

L’association annonce porte plainte contre ces deux acteurs, Western Union et MoneyGram, pour « pratiques commerciales trompeuses ». Le montant des commissions met en exergue, selon l’association, « de graves dysfonctionnements de marchés qui portent préjudice aux consommateurs ». Sur 540 milliards d’euros transférés entre particuliers à travers le monde en 2017, 41 concernaient la France. Au sein de cette somme, 19 milliards ont été transférés depuis la France vers des pays étrangers et 52 % de ce volume était à destination de pays dont la monnaie n’est pas l’euro (10,2 milliards d’euros).

L’association appelle à plus de « transparence sur les conditions tarifaires » pour permettre aux consommateurs « de réaliser les bons choix ».

Lire l'article de Que Choisir ici https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-transferts-d-argent-internationaux-face-a-la-manne-des-frais-caches-l-ufc-que-choisir-depose-plainte-n60902/

En savoir plus: 

Utilisez un comparateur de prix pour envoyer de l'argent en Algérie, au Maroc ou en Tunisie

Que vous envoyiez de l'argent dans un pays du Maghreb depuis la France pour votre famille, pour investir dans un projet ou bien pour préparer votre retraite, il est important de passer par un service d'envoi d'argent compétitif et sécurisé.

Si vous utilisez une banque ou bien un opérateur traditionnel pour envoyer et convertir vos euros en dirhams marocain vers le Maroc par exemple, vous êtes certainement en train de gaspiller beaucoup d'argent en frais cachés en raison d'un taux de change défavorable. Les banques françaises (BdE, La Banque Postale), banques marocaines (Attijariwafa Banque), et opérateurs traditionnels (Western Union, MoneyGram, Ria) prennent une marge importante sur le taux de change EUR-MAD.

Le conseil de Maglor est d'utiliser un service de comparetur de prix qui compare de nombreux services différents, et certains vous permettent d'économiser jusqu'à 80% sur vos frais de transfert d'argent vers le Maroc ou vers les autres pays. Dans notre exemple, des opérateurs spécialisés comme Azimo ou TransferWise, pour n'en mentionner que quelques-uns, permettent d'effectuer des envois d'argent au Maroc ou ailleurs avec des frais bien moins chers, de la transparence, et un bien meilleur taux de change.

Voir les comparateurs Monito, Cuex