Discours d'Emmanuel Macron à l'hôpital militaire installé à Mulhouse

Emmanuel Macron a pris la parole ce mercredi soir à Mulhouse à l'occasion de son déplacement à l'hôpital militaire de campagne, installé pour faire face à la crise du coronavirus dans la région Grand Est.

Une visite surprise et hautement symbolique au cours de laquelle il s'est notamment rendu à l'hôpital de campagne militaire monté juste à côté de l'hôpital de la ville, complétement saturé. 

Voici un essentiel de ce que le Président de la République a annoncé :

  • des heures supplémentaires majorées et une "une prime exceptionnelle pour l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés", le montant n'a pas été précisé
  • un plan massif d'investissement pour l'hôpital une fois cette crise passée, "cette réponse sera profonde et dans la durée", a-t-il assuré
  • une opération militaire "résilience" pour soutenir et aider la population française et aider à maintenir les services publics, en métropole et en Outre-Mer. Les deux porte-hélicoptères Mistral et Dixmude seront dirigés vers la Réunion (dans Océan Indien) et les Antilles "en soutien de nos territoires ultramarins", mais sans mission précise pour l'instant
  • une réunion avec les partenaires sociaux vendredi, "pour organiser le travail, pour mieux protéger au travail"