Covid-19 : MIDAD, un masque connecté marocain pour lutter contre la pandémie

L'équipe Tech4Covid, composée d’ingénieurs et de médecins marocains, vient d'annoncer le lancement en version initiale d’un Masque Intelligent de Détection Automatique à Distance du Covid-19 (MIDAD) et d’une application mobile intelligente de tracking et de détection (Trackorona).

La crise épidémique mondiale de Covid-19 que nous connaissons aujourd’hui est sans précédent pour nos générations. La volonté d’agir des populations n’est pas à prouver, et pourtant, nombre d’entre nous se sentent impuissants en cette situation de confinement. C’est pourquoi HEC Paris a créé un Hackathon, autrement dit un événement où les participants se mettent équipe pour trouver des solutions et des concepts en peu de temps, en s’attaquant aux problèmes énoncés.

L’un des aspects majeurs pour contrecarrer la maladie due au Covid19 est la capacité à tester, prédire et détecter la maladie pour maitriser sa propagation et pour éviter un confinement prolongé qui peut être fortement nuisible à la santé mentale des individus, à leurs capacités économiques et à la croissance économiques des pays.

Dans le cadre de cette mobilisation citoyenne et active contre le Covid-19, une équipe de travail marocaine, composée d’ingénieurs avec l’aide de médecins marocains, a lancé en version initiale un masque connecté appelé MIDAD (Masque intelligent de détection automatique à distance du Covid19) et une application mobile intelligente de tracking et de détection (Trackorona).

Qui sont ces ingénieurs de la tech marocaine ?

L'équipe est composée notamment de Kabil Essefar, Othmane Ait Ami, Mouhsine Lakhdissi, Driss Elmernissi. Ils présentent leur réalisation ; « Nous avons pensé à un masque/application intelligents combinés à un Framework de prédiction multi-facteurs basé sur cinq prédictions : Le respect du confinement, distanciation sociale, port du masque de protection. Symptômes du la maladie basée sur l’analyse de la voix utilisant l’IA. Niveau d’exposition. L’état du patient utilisant capteurs dans le masque intelligent. Auto Diagnostic (questionnaire) » Le projet est détaillé sur le site hackcovid19 de HEC Paris.

Le masque, marocain qui sert également de protection et qui a été conçu en utilisant l’impression 3D, contient une carte et des capteurs de température, d’humidité et de pression permettant de mesurer la pression et le cycle respiratoire, ainsi que le taux d’oxygène dans le sang spO2 (en le combinant avec un Oxymètre). Ce masque est relié via Bluetooth à l’application Trackorona qui propose le tracking des déplacements de l’utilisateur pour détecter son niveau de respect du confinement et de la distanciation sociale.

« Cette application permet de remonter les données vitales du masques en les combinant avec les autres données d’auto diagnostic, de détection intelligente par la voix et de suivi du comportement pour évaluer la probabilité d’infection mais également connaître les personnes fréquentées par l’utilisateur tout en respectant la loi sur la protection des données personnelles » précise l’équipe Tech4Covid, dans le communiqué.

Concernant les étapes franchies pour protéger cette invention, le Mouhsine.Lakhdissi a expliqué qu’une demande de brevet a été déposée pour ce dispositif qui va être lancé en Open Source pour les citoyens et le gouvernement marocains. Il a indiqué que l’équipe scientifique a travaillé sur ce projet durant un mois, ajoutant que l’idée est le fruit d’une réflexion collective dans le cadre de la mobilisation citoyenne et active en lien avec la pandémie, notant que des contacts ont été établis dans ce sens avec le centre de recherche de la Faculté de médecine de Casablanca.

L'application, qui peut être téléchargée gratuitement sur Smartphone indépendamment du masque, propose un formulaire d’auto diagnostic validé médicalement et une technologie innovante de détection des symptômes et patterns de la maladie par la voix.

Félicitations à nos ingénieurs marocains.