Nancy : Incidents rue Saint-Nicolas après la victoire de l'Algérie

L’Algérie a éliminé dans la douleur la Côte d’Ivoire au terme d’une séance de tirs aux but jeudi 11 juillet 2019 à Suez (Egypte) et s’est qualifiée pour les demi-finales de la CAN-2019 (Coupe d’Afrique des Nations). Le pays poursuit son parcours de grand favori pour la victoire finale.

De quoi provoquer la joie des supporters algériens à Nancy, comme dans de nombreuses villes de France. 

La fête a débuté dans la joie et la bonne humeur avec notamment des concerts de klaxons dans les rues du centre-ville et des drapeaux algériens accrochés sur les voitures. Les festivités, spontanées, se sont surtout concentrées dans la rue Saint-Nicolas, épicentre de la communauté algérienne de Nancy. 

Les scènes de liesse, réunissant plusieurs centaines de personnes (jeunes, familles…) a mobilisé une trentaine de policiers notamment ceux de la brigade canine. La circulation a été partiellement perturbée jusqu’à 22h30 dans le secteur.

La police municipale et nationale ont bloqué certains accès pour éviter l’engorgement dans cette rue en travaux. Par ailleurs, les agents de police ont relevé « toutes les infractions graves » des automobilistes, notamment ceux ne respectant pas la vitesse ou les feux tricolores. 

Un homme poignardé dans la foule

Peu après 21h30, la fête a dérapé quand un homme a été poignardé de plusieurs coups de couteau alors qu’il se trouvait dans la foule. Cette agression, sur fond d’alcool, est survenue pour des raisons inconnues. La victime, légèrement blessée, a été prise en charge par les pompiers appelés par des témoins et la police. 

Vers la fin de soirée, peu avant 22h30, un jeune homme a été légèrement blessé après sa chute d’un engin de chantierstationné dans la rue Saint-Nicolas. Le supporter agitait un drapeau et sautait en l’air depuis depuis plus d’une heure. Il a été aidé par des témoins de la scène et pris en charge par les sapeurs-pompiers. Il a été évacué vers l’hôpital central. 

 

Copie de l'article paru le 13 juillet dans l'Est-Républicain, édition de Nancy