Le FC Metz, champion de France de la Ligue 2

Sérieux, appliqués et enjoués, les Messins ont gâté leur public face aux Valenciennois (3-0) et décrochent surtout le titre de champion de France de Ligue 2. Dans une semaine, ils iront disputer un derby hyper important pour Nancy qui n'a pas réussi à convaincre.

Le FC Metz avait une grosse envie de gâter son public face à Valenciennes et tout s’est joué lors du premier acte. Paradoxalement ce sont les Valenciennois qui ont été les premiers en action et Oukidja a été sauvé par sa barre transversale (9e) sur un essai de Raspentino. Ensuite, la belle mécanique mosellane a fait ronronner fort son moteur survitaminé. Nguette a ainsi profité d’un service aux petits oignons de Delaine pour ajuster calmement Perquis (1-0, 17e). Puis, Diallo a bénéficié d’un corner parfaitement botté par Cohade pour placer une jolie tête gagnante (2-0, 25e). L’impulsion messine a trouvé son apogée lorsque Balliu s’est fait accrocher en pleine surface adverse, offrant à Diallo l’occasion de transformer sans trembler un penalty logique (3-0, 30e). 

Les 11.500 spectateurs présents ont alors pu fêter leurs protégés même si VA a eu une belle opportunité de recoller aux basques mosellanes (50e) mais Oukidja est intervenu avec brio devant Cabral. Moins enjouée, la seconde période va rester vierge malgré les tentatives de Cohade (54e, 67e et 82e) et Gakpa (85e). Un succès qui a pris forme rapidement et qui permet au FC Metz (1er, 78 points) de profiter du revers de Brest pour s’offrir officiellement le titre de champion de France de Ligue 2. Un 16/20 car les Grenat ont fait preuve d’envie et de sérieux. Qu’en sera-t-il dans huit jours face à des Nancéens qui joueront une partie de leur chemise en Ligue 2?