De nouveaux trains pour la liaison Luxembourg - Nancy

La Société nationale des Chemins de Fer luxembourgeois (CFL) a signé ce mardi avec le français Alstom la livraison de 34 trains régionaux Coradia à grande capacité et à deux niveaux. Les usagers lorrains peuvent se réjouir car cela va augmenter leur confort pour les liaisons Luxembourg-Nancy assurés par la CFL.

La nouvelle est tombée comme un cadeau de Noël dans la cheminée ce mardi soir peu avant 18 heures! «Les CFL ont signé le contrat pour leur futur matériel roulant» commence la «lettre» dans laquelle il n'y a presque que des bonnes nouvelles pour les usagers du train au Luxembourg.

Correspondant le mieux aux critères techniques et qualité, ce sont les trains du fabricant français Alstom qui ont remporté l'appel d'offres publié au niveau européen et qui fileront sur les rails luxembourgeois en lieu et place des automotrices de la série 2000 (appelées «Z2») en service depuis le début des années 1990!

Au total, la commande porte sur 34 trains régionaux à grande capacité à deux niveaux de la gamme Coradia. Pour les acquérir les CFL débourseront plus de 350 millions d'euros.

Cette grosse commande à la veille de Noël 2018 a deux avantages. D'une part, «les clients pourront profiter d'un confort augmenté pendant leurs trajets et d'équipements de dernière génération». D'autre part, ces 34 nouvelles rames permettront «une augmentation progressive des capacités du parc de matériel roulant», résument les CFL.

Premiers trains livrés dans deux ans

Mais pas tout de suite. Ces trains seront livrés «successivement à partir de décembre 2021 et jusqu’en décembre 2024». 

Venons-en aux trains modulaires Coradia, actuellement en service dans 9 pays européens, tout comme au Canada. Ces trains, qui pourront atteindre une vitesse maximale de 160 km/heure, circuleront aussi bien au Luxembourg qu'en France et en Belgique.

Il faut différencier les trains de 80 mètres et de 160 mètres de long. «Par rame de 160 mètres, 692 places assises seront disponibles et 334 places assises par rame de 80 mètres de long», précisent les CFL. 

Caméras de sécurité dans toutes les rames

Côté confort, «les clients pourront profiter d'un confort augmenté pendant leurs trajets ainsi que d'équipements de dernière génération», assurent les CFL. Avant d'en dire un peu plus: «Les véhicules disposent d'aménagements intérieurs spacieux et bien éclairés pour la lecture et le repos, de zones pour vélos, ainsi que de zones réservées aux personnes à mobilité réduite et de toilettes». Sans oublier WiFi, éclairage LED et système dynamique d'information pour les voyageurs.

Toutes les rames sont équipées de caméras de sécurité pour la sécurité des passagers et du personnel. Les trains répondent aussi aux normes d'interopérabilité les plus élevées et seront équipés de systèmes de signalisation European Rail Traffic Management System ERTMS (European Train Control System ETCS, niveau 2 - baseline 3) et Transmission Balise Locomotive TBL1+.

De 27.000 à 39.000 places assises

Au cours des quinze dernières années, le nombre de voyageurs à bord des trains CFL a augmenté de plus de 70%

Cette commande permet aux CFL de répondre à une très forte croissance de la demande et d'augmenter significativement le nombre total de places assises: «Actuellement près de 27.200 places assises, atteindra un total de plus de 39.100 places assises jusqu’en 2024». 

«Cet agrandissement permettra, à moyen terme, de faire face à la croissance annuelle du chiffre de voyageurs de 3 à 5% et d’augmenter l’offre au moment de la mise en service des grands projets d’infrastructures prévus à l’avenir, tels que la nouvelle ligne Luxembourg ‒ Bettembourg ou encore la modernisation de la gare de Bettembourg», soulignent les CFL.